Un blog video porno tube sex pour amateurs de d'extrait video porno gratuit

Archives mensuelles : janvier 2015

Aux pieds de maîtresses bien salopes


Ce veinard ne se sent bien que lorsqu’il est maltraité, utilisé comme un objet par une maîtresse cruelle et sexy. Il attend, dans sa combinaison de latex, que la femme vienne le chercher et le fasse ramper comme un cancrelat, avant de lui administrer toutes les tortures qui lui passent par la tête. La maîtresse en chef est une blondasse platine au corset sur le point d’exploser tant ses monumentales melons poussent à l’intérieur… Elle tient son esclave en laisse, se débarrasse de ses cendres directement dans sa bouche puis passe à l’étape suivante. Le mâle se retrouve nu, entouré de sa maîtresse et d’une autre dominatrice impitoyable. Il se fait pincer les obus, ligoter les boules et frapper le visage à coups de cravache. Il sent l’excitation monter en lui en même temps que la douleur… À quatre pattes, l’arrière-train en l’air, il est enfin prêt à subir la violence des coups de cravache sur ses fesses, en écoutant ces deux salopes cruelles rire de sa douleur. L’humiliation est à son comble. La jouissance, aussi…

La soumission a bien meilleur goût


Une belle poupée de 19 bougies pour vous, rien que pour vous, attachée par une laisse, masquée et affublée d’une tenue de dépravée. Regardez-la ramper sur le carrelage, toujours masquée, et ne découvrir votre bite qu’une fois à genoux devant elle. Ses yeux s’écarquillent et sa bouche s’ouvre toute seule. Sa chatte trempe déjà les filets qui l’enserrent… Il est temps de mettre un kiki de jument dans ce cul étroit ! Elle marche en levrette avec cette fausse queue enfoncée dans le trous du cul, balançant ses hanches comme les bords d’un bateau. Malgré la barre qu’elle serre entre ses dents, elle implore un chibre au fond de sa fente. Sa toute étroite petite moule s’offre à vous de la manière dont vous voudrez, autant que vous voudrez. Les couinements de cette greluche bâillonnée vont vous rendre cinglé, mais qu’importe ? Ses jambes sont écartées, ses bas déchirés, pour que vous n’ayez plus qu’à pilonner sans relâche ! Quand à sa petite bouche en coeur, elle ne demande qu’un peu de miel à se mettre sur la langue…

Trois poules de luxe pour hommes pervers


Dans l’antre de ces diablesses, la luxure est partout. Pendant que les veinards sont attablés, deux créatures nues attendent la maîtresse des lieux, qui va dans un instant s’offrir entièrement à eux. Tout le groupe d’hommes salive ; l’un d’entre eux astique déjà son gode pour le lui planter. La belle brune descend, sublime, et s’allonge sur la table, devant eux, se branlant comme une déesse en les faisant bander à bloc. Les individus se font de plus en plus entreprenants… Les deux nymphes nues sont appelées à la rescousse, et ce sont bientôt trois femmes aux corps parfaits qui se font entreprendre par les bougres. Les pénétrations pleuvent, dans tous les trous soyeux que les veinards peuvent trouver. Le parfum de sexe qui se dégage de cette table est à la limite du supportable. Elle rend tout le monde pervers, les gourmandes comme les bonhommes ! L’avalanche de chair ne s’arrêtera que pour céder sa place à une autre, une avalanche de crème chaud sur les trois visages diaboliques… Ces greluches n’ont plus qu’à se régaler du festin qu’on leur offre !

Première scène porno pour une belle latina à gros lolos

Grâce à cette vidéo, les coulisses du porno nous sont enfin révélés. A travers le parcours d’une jolie latina qui se lance dans le porno, nous pouvons voir le déroulement d’un casting. Un peu intimidée, la belle se détend vite grâce à l’humour de son partenaire qui la met en confiance et qui sait parfaitement comment donner du plaisir en toutes circonstances. Ce vrai professionnel lui bourre le con avec sa longue bistouquette et, bientôt, la timide latina laisse place à une véritable coquine. Lorsque le pervers la sent prêt, il fonce et lui enfonce sa biroute dans le trou de balle!

Chiennasse sexy se fait laminer les orifices par des vibros artisanaux

Elle a beau chercher, elle ne trouve pas de sextoys sur le marché qui lui convienne entièrement. Si elle parvient tout de même à attraper son pied, ce n’est jamais exactement la même chose que lors d’une bonne baise avec un type bien membré. Toutes ces récriminations ne sont pas tombées dans l’oreille d’un sourd et voilà un type qui a conçut des stimulateurs spécialement pour elle. Autant vous le dire, on ne fait pas dans la dentelle par ici. La petite cochonne se fait laminer la cramouille et le trou de balle par des godemichés au bout de visseuses et autres machines!

Compilation de belles coquines qui sucent des mandrins et se font sodomiser

Qu’est ce que toutes les cochonnes de cette vidéo ont en commun? Elle était facile celle-là: un amour invétéré de la biroute, une envie insatiable de se faire cartonner la cramouille et de se faire bourrer tous les orifices par de bonnes quilles bien dures et qui leur emplissent l’intérieur comme jamais. Avides de sensations fortes, ces belles petites pétasses n’hésitent pas à engloutir des zizis dans leurs bouches et, comme cette belle rouquine, à se faire exploser le trou du cul par une bonne quéquette de taille très honorable. voilà qui force le respect de tout amateur de porno!

Buffet de bonnasses à volonté


Elles ont toutes les deux des petits culs tellement appétissants. Tout fermes, tout doux, qui n’incitent qu’à une monumentale chevauchée. Décidément, ces deux bombesbombasses sont aussi excitantes l’une que l’autre ! Tout ça pour un salaud, qui ne prend même pas la peine de les inviter à dîner pour les tirer comme des lapines ! Elles sont irrémédiablement attirées par son gros dard dressée, un pylône de chair qu’elles rêvent de se fourrer dans la gorge et dans le vagin… Veinard, va ! Conscient de sa chance, l’Artiste s’en donne à cœur joie. Il empoigne la blonde par les jambes et la fait sucer, tête en bas, son mega pieu jusqu’à la glotte. La chevelure blonde de cette poule traîne sur le sol, et la brune, encore plus bouillante, attend sa limée en gigotant. Elle ne va pas tarder à la prendre, pas d’inquiétude ; la blondasse aussi, d’ailleurs. Difficile d’imaginer un ramonage plus complet de ces deux chaudières, qui se font lustrer sous tous les angles possibles, défoncer la bouche et arroser d’un bon shot d’huile de vidange !

Une métisse comme entrée ?


Un corps charnu et plantureux, une peau mate qui vous rappelle ce soleil que vous n’avez pas vu depuis des mois, ça vous tente ? La déesse du jour est une beauté, une vraie beauté black qui donne le tourni. Et ses petites fringues de coquine ne font rien pour arranger la situation ! Un veinard se colle derrière elle, respire son parfum envoûtant et plaque ses mains sur ses gros nibards moelleux. Le temps de retirer la petite jupette de cette poupée, et il trique déjà comme un mulet ! Il fourre sa pine dans la bouche onctueuse de la belle et la regarde sucer avec délectation, avant de se glisser entre ses meules pour la meilleure branlette espagnole de sa vie… Cette coquine lui offre déjà des délices qu’il n’aurait jamais imaginé. Tout en elle est délicieux à pétrir, à lécher, à sentir… L’amant est encore plus heureux que s’il était sur une plage de sable fin ! Et pourtant, il n’a pas encore goûté à sa belle moule rose, ni à ce gros cul charnu qui ne demande qu’à danser !

Trainée à gros nichons se fait sauter en extérieur

C’est dans la bagnole que cette bimbo à gros nichons va commencer à se faire troncher. Elle aime la biroute et ne s’en cache pas un seul instant. Elle dévoile ses lolos et là, c’est le choc, ils sont énormes et fermes à la fois. Alors que son homme tient le volant, elle se précipite sur sa quille et le suce avec conviction. Lors d’un arret, la femme va décider d’aller plus loin et écartera les fesses sans condition. Le type ne demande pas son reste et lui carre sa verge sans l’oignon. Une dose de foutre dans la face et ils reprendront la route.

Une bonne marocaine dans la cave ça fait du bien

Elle est vraiment bonne Jasmine Arabia. Loin du cliché de la algérienne rondouillette, celle-ci est plutôt élancée, comme les teubs qu’elle aime à recevoir de partout. Dans le sous-sol de l’une des tours HLM de son quartier, elle se fait niquer par un blanc qui la traite comme la dernière des bougnoules. C’est justement ce qui l’excite, cette perverse. En plus, elle pourrait se faire chopper si des pervers passent dans le coin. Et, là, c’est la grosse tournante hardcore assurée ! Et ses petits trous ne devraient pas supporter…

Un jap se fait détendre le trou par un inconnu vigoureux

Avec ses petits nichons fermes et sa bouche à pipe, cette jap est une vraie cochonne à ne surtout pas rater. Elle vient de rencontrer un garçon et se fout à poil devant lui. Le type n’en croit pas ses yeux et va lui brouter la fente pour faire les présentations. Parfaitement à l’aise dans ce genre de situation, la chienne va s’introduire sur le zob royal et se fera écarter la fente pour de bon. Pour multiplier les sensations, elle va changer plusieurs fois de positions et se cajoler la clito pour en rajouter une couche, c’est une professionnelle.

Fistée à l’huile de cuisson !


Cette nénette habite dans un village où les mâles ne sont jamais en manque d’expériences sexuelles à tenter. Arrivée chez deux amis pour boire un verre, cette insouciante ne sait pas du tout à quoi elle se prépare ! À peine assise, elle engouffre un mandrin à pleine bouche, pendant que l’autre type se régale à écarter son g-string et à trifouiller les replis de sa foufe. D’un seul coup, il enfourche cette pouffiasse de toute sa bite ! Sa belle fente poilue se fait immédiatement écarter comme un gouffre béant, mais l’autre mec ne perd pas le Nord et continue de lui donner sa trompe à sucer… Même pas déshabillée, notre garce se fait défoncer en double comme une chienne, sentant son anus et sa chatte se faire limer à une cadence infernale ! Elle n’a pas le temps de comprendre ce qu’il lui arrive que l’un des bonshommes se met en tête de fister cette nénette. Il tente de plonger son poing en elle, mais l’orifice est bien trop étroit… Solution : une méga bouteille d’huile de cuisson, qu’il déverse abondamment sur la foufe de la brune ! Complètement glissante, souillée, la fille peut enfin recevoir tous les fists qu’elle veut… Même les siens !

Ann Marie Rios et sa culotte toute mouillée


Oui, déesse… Quel meilleur mot pour cette nymphe aux cheveux noirs ! Elle est grande, élancée, avec un corps si finement sculpté qu’on dirait un dessin. Et pourtant ce n’en est pas un, faites-moi confiance, elle est en chair et en os, cette nénette, et pas froide comme du papier ! Rien qu’en plongeant un doigt dans sa culotte, elle a compris qu’elle devait se faire tirer, et vite. C’est une véritable fournaise, là-dedans ! Elle s’approche de son mâle et lui lèche la nuque en expirant de chaudes bouffées dans son cou. Le garçon est pris d’une érection violente et soudaine. Il se retourne et découvre le corps fabuleux de cette nymphe, absolument irréprochable. En poussant son gland entre les deux lèvres roses de sa foune, il comprend qu’il va avoir droit à une chaleur des enfers… Déjà trempée de mouille, la brunette ne veut plus perdre de temps… C’est ici, et tout de suite ! Le moindre coup de bite est le bienvenu, si bien que le pauvre bonhomme aura à peine le temps de sortir de son con pour lui balancer sa purée !

La mère noël fait des heures sup’ avec son cochon de mari

Personne ne sait à quoi sert vraiment la mère noël… Et bien, voici la réponse à cette question hautement métaphysique. Elle sert à gober des biroutes. Elle le fait et elle le fait bien. Regardez comme elle pompe le zizi de son père noël de mari. Ensuite, elle s’installe sur la table du salon et se fait tâter la vulve comme une trainée. Il la met en position de levrette pour pouvoir reluquer ce beau trou du cul qu’elle a. Ah, on ne se fait pas chier en Laponie…

Cette bombasse veut nous faire éjaculer en s’astiquant avec son god

Cette teen bien bandante va vous en mettre plein les yeux. Bien décidé à faire durcir des bites, elle se caresse partout en levant les jambes puis écarte son maillot et son short pour nous offrir ses petits nénés et sa foufoune parfaitement épilée. Elle se titille le clito du bout des doigts en souriant puis suce son god pour pouvoir se toucher les tétons avant de le faire glisser dans son petit minou tout humide. Elle se astique comme çà en l’enfonçant bien profondément et le fourre dans sa bouche pour goûter sa mouille. Elle enlève son short et se branle dans toutes les positions pour qu’on puisse l’observer.

WebTV porno en ligne
Tube Sexe

Tube Mature

Tube Amateur