Un blog video porno tube sex pour amateurs de d'extrait video porno gratuit

Archives mensuelles : avril 2014

Douceur exotique, souple et élastique !


Cette déesse à la crinière noire et aux gros boobs explosifs va vous faire tomber à la renverse. Son corps voluptueux, opulent, est tatoué pour le plus grand bonheur des deux veinards qui vont pouvoir goûter aux délices de cette femme. En vraie charmeuse, son déhanchement affolant met tous les individus à ses pieds, et sa grosse bouche faite pour les pipes est capable de tous les faire évacuer un par un. Voire en même temps, car cette gourmande arrive à caler deux énormes queues au fond de sa bouche ! Mais il y a d’autres endroits où cette nymphomane incorrigible arrive à ranger deux chibres. Sa petite chatte exquise est en réalité d’une élasticité surprenante… Les deux lascars découvrent ça avec stupéfaction et liment ensemble ce vagin brûlant. Après avoir expérimenté ces petites particularités, nos deux gaillards reprennent leurs esprits, et se préparent à lui infliger une géante séance de double comme elle les aime. Mais quel régal de la voir jaillir à tue-tête, son corps de chienne tordu dans toutes les positions possibles !

Salope bourgeoise mérite la limée de sa vie


Attention : mobilisez toute votre attention sur cette ahurissante bombasse brune qui va vous faire grimper aux rideaux comme jamais ! Vêtue d’une lingerie classieuse et bandante, cette louve en chaleur a des courbes parfaites et une paire de fesses sculptée dans le marbre. Avec ses déhanchements provocants et son regard embrasé, cette nénette à la peau satinée se régale à faire triquer son pauvre mec… Alors qu’elle se tripote la chatte d’un air invitant, il craque et se jette sur cette gonzesse la pine en avant ! Sans hésitation, il flanque son gourdin en plein dans la bouche de la brune, qui avale le tout en cambrant son petit cul tant qu’elle peut. Elle a gagné : l’amant ne pense plus qu’à baiser sa fente le plus vite et le plus fort possible. Il fourre sa queue ferme et lourd dans le minou soyeux de la nénette, qui pousse un grand cri suraigu. Un cri qui marque le début d’une séance de boum-boum-boum comme cette petite salope de vingt ans la méritait ; l’époux grogne et se régale comme un cochon de ce corps immoral, indécent, mais tellement orgasmique !

Chaudes caresses intimes


Cette adorable lolita est en manque de sexe et elle aura besoin de tous ses accessoires pour éteindre le feu qui consume son bas ventre. La jolie brunette est assise sur le bord du fauteuil dans ses dessous vachement sexy et ses mains parcourent fébrilement son corps pour venir se perdre sur son entre-jambes, elle écarte délicatement sa petite culotte blanche pour fourrer ses doigts et titiller sa petite fente toute rose et très humide. Elle caresse les tétines de sa belle paire de seins délicats tout en se chatouillant le clito, d’abord manuellement puis à l’aide d’un mini vibromasseur rose dont les vibrations la font frémir de plaisir. De son index, elle récolte un peu de sa mouille, qu’elle goute et dont visiblement, elle raffole. Elle est suffisamment lubrifiée pour recevoir un de ses gadgets sexuels favoris, un godemichet qu’elle introduit dans sa vulve en feux et entame véritablement sa séance de masturbation féminine en augmentant crescendo la taille des sextoys qui lui pénètrent profondément le minou. Ce plaisir solitaire agrémenté d’olisbos conduit la demoiselle gémissante à l’orgasme…

Aux petits soins


On est aux petits soins dans la clinique du docteur Labite. Une nymphomane en chaleur occupe l’une des chambres de l’établissement sous les toits. Caressant fébrilement sa foune brûlante elle est impatiente de voir le docteur. Son malaise est situé entre ses jambes, à la naissance de sa foufoune. Il remonte le long de ses vertèbres jusqu’à sa petite poitrine et jusqu’au bout de ses boobs. La gourmande ne peut se contenter d’une simple masturbation, il lui faut quelque chose de gros, quelque chose de chaud, qui vive en elle. Quand le médoc se présente, elle se lance aussitôt à ses pieds, détache sa ceinture, défait sa braguette pour libérer l’objet convoité. Elle le suce fébrilement comme une junkie en manque. Un peu rassérénée, elle se laisse déculotter. Le doc sait y faire avec les malades d’amour. Il frotte la foufe pour en libérer les tensions, les répandre dans les organes d’alentour. De sa langue il rafraîchit la fente ardente avant de plonger son zgeg au cœur du volcan, dans l’espoir de le calmer. Tout ce qu’il réussit à faire est de provoquer davantage la gourmande qui cette fois sent que l’irritation a atteint son anus. Le doc se fait le petit et marque un point. Instantanément la nénette se calme et dans un spasme atteint un orgasme fulgurant qui la transperce de la taille au bout des loches. C’est tout ce qu’il lui fallait, des soins au petit.

Gianna : la bénédiction des gros melons


Gianna Michaels est de nouveau parmi nous, non contente de nous avoir laissé des centaines de fois vidés et épuisés… Et il en a encore sous le capot, ce bolide de course aux gros pares chocs qui nous accueille dans son canapé en nous lançant des regards fiévreux. Ses gros boobs naturels et moelleux sont bien en place, de même que son bon cul charnu qui fait des ravages chez tous les mâles du monde ! Un gros kiki tendue arrive vers elle et s’enfonce subitement au fond de sa bouche, la forçant à astiquer à pleine gorge ce chibre déjà intenable. Mais le veinard est surtout venu pour une chose : se branler entre les grosses loches de Gianna, et on le comprend ! Il se faufile entre ces deux montagnes de chair qui lui enserrent le teub, puis se met à lui bouffer la foufoune comme un dératé. Gianna n’est jamais aussi heureuse que quand elle grimpe sur un fumier pour s’empaler sur sa tige. Elle se donne à fond, cambre son dos de chienne, se laisse pétrir fougueusement les flotteurs, et se met à rebondir au rythme des coups de teub comme une balle moelleuse. Avec son corps de salope, qui a fait ses preuves, Gianna pousse une nouvelle fois son veinard aux pires débordements…

Aujourd’hui, on a cours de fornication en classe

Ces deux jeunes garces se font ravager le vagin par des vieux tordus et elles adorent ça. Mais tout d’abord, elles se font léchouiller les pieds, puis le clitoris, ce qui les oblige à céder et à se laisser démonter dans toutes les positions. Leurs cris témoignent de leurs jouissance, ce qui encourage nos deux mecs à les atomisers avec plus de force et de vigueur. Nos deux jeunes libertines on a droit à du sexe sauvage et violent, voir bestial. A la fin, l’une d’elles se sent comblée à un point où elle avale le sperme de l’un des pervers avec passion.

Deux secrétaires salopes se tapent le big boss !

Directeur d’une petite entreprise qui périclite, cet bonhomme est fourré dans ses dossiers jusqu’à pas d’heures. Résultats : ses secrétaires aussi doivent rester au bureau. Et si elles ne rechignent pas à la tâche, elles aiment aussi choper du bon temps. Elles décident donc de faire une petite surprise à leur patron chérie. Les bimbos débarquent en petite tenue et le chauffent comme jamais. Il se fait bouffer la biroute et les baises, pendant que les deux chiennes se donnent aussi du plaisir entre elles. Voila bien une vidéo qui vous donne envie d’avoir plus de resposabilités.

Beau tigresse et jeune blonde, une parfaite fusion de couleurs pour un ton de chocolat tendre et chaud

Beau jeune pervers black, musclé et une jeune blonde à la gorge profonde, une histoire qui vous porte dans une ambiance tropicale de différentes habitudes. En levrettes, sa moule bien mouillée accueille chaleureusement la longue biroute bien dure du sportif. En position andromaque, la bite se fait sentir profondément et touche le fond. Elle tourne dans tous les sens pour se faire enculer. En 4 pattes devant la table, elle en redemande encore et encore en se faisant éclater. Toutes les positions sont permises : sucette, cunni, andromaque, en 4 pattes, en cuillères, sodomie. Elle lui demande d’éjaculer dans sa bouche…

Une jeune pucelle, étudiante en bio à Rennes, tourne sa 1ère vidéo




On fait la connaissance de Caroline, 21 ans, étudiante en biologie à Rennes. Ce joli petit brin de fille n’a connu qu’un seul homme dans sa vie et s’est faite dépucelée à 19 ans. Autant dire que c’est une novice en la matière! Elle nous rejoint un peu sur un coup de tête dans un studio pas très loin de la fac et se déshabille rapidement devant notre caméra. Elle nous dévoile un corps svelte aux allures juvéniles, ses longs cheveux bruns tombant jusqu’au creux des reins. Sa belle chatte à la toison noire est vraiment très excitante et Julien, notre casteur, va avoir tout le loisir de jouer avec. Caroline, stressée au début, va vite se mettre à mouiller et se laisser prendre dans toutes les positions. La jolie coquine va se laisser faire et va finir par jouer à son tour avec le sexe de notre veinard en s’empalant littéralement sur sa bite et donnant des coups de reins pour le faire jouir.

Télécharger la vidéo tubesexe complète

Voici Naomi et son cul légendaire !


Cette déesse à la chevelure acajou est phénoménale. Son corps surbandant est capable de prouesses prodigieuses. D’une agilité à vous couper le souffle, Naomi fait les meilleures pipes renversées jamais réalisées. C’est le miel de la crème ! En un seul coup de langue, elle vous ferait dresser les kikis les plus redoutables et les ferait évacuer illico au fond de sa bouche… En attendant, elle nous aguiche en ondulant son corps de sirène devant un mâle ébahi. L’heureux élu est littéralement paralysé par le sex-appeal de cette chaudière et découvre vite que Naomi raffole de la baise acrobatique et cherche toujours à s’envoyer en l’air dans des positions rocambolesques. L’amant sait qu’il n’est qu’un cobaye parmi d’autres mais ne peut que savourer chaque seconde de la baise effrénée que Naomi lui inflige. La croupe sublime de cette bombe est tellement excitant que ce gars s’offre le plaisir ultime : se branler entre ses fesses charnues jusqu’à gicler toute sa cargaison de miel ! Naomi a encore frappé, et frappé fort…

Petite chatte pour une extase totale


Ce jeune couple de vingt-cinq ans est tranquillement en train de se bécoter sur un canapé. La nénette en mini-jupe est assise sur les genoux de son copain et l’embrasse du bout des lèvres en remuant légèrement son bassin pour sentir son mandrin coincé dans son froc. Les coups de langue de la belle ont tôt fait de réveiller le monstre qui sommeille… Le veinard lui saisit la fesse, renverse la nymphomane sur le ventre et commence à lui inspecter la fente à coups de doigts. Le petit conduit de cette poule est si étroit que le mâle galère déjà à y enfoncer son index… Ce qui le met en érection encore plus ! Arrêtant un instant ces câlins, il sort son phallus qui étouffe et fait comprendre à la mignonne ce qu’elle doit faire avec. La jolie s’exécute et plante cette queue tout au fond de sa petite bouche. Mais le temps est venu de vérifier l’étroitesse fabuleuse de son petit vagin ! Le bonhomme le lèche consciencieusement puis place son zgeg à l’entrée. Il pousse doucement, puis plus fort, et sent les parois roses de la fille s’écarter douloureusement. Les jappements de la nymphe se font plus profonds ; le type accélère. Parce qu’une gonzesse aussi délicate et excitante, ça se déguste bouchée par bouchée…

Une touriste perdue se fait gentiment héberger


La carte du pays qu’elle a sous la main ne va pas la mener ou elle le souhaite. Quoique, après réflexion, elle ne le regrettera pas… Cette nomade est une véritable beauté, gaulée comme une déesse ! Perdue, elle accoste deux gars qui passaient par là. Ils lui proposent de l’héberger… Arrivé chez les deux gars, les discussions mêlées à l’alcool prennent une tournure sexy. Ça tombe bien, la beauté l’est ! Prise au jeu, elle se dénude peu à peu, en même temps que les deux gars. Elle sent sa culotte humide à l’idée de faire culbuter par deux types. Elle ne peut plus cacher sa joie et devient bientôt toute rouge de honte. Le black l’invite à lui sucer sa quéquette. Un peu confuse elle s’en approche doucement en riant, puis prise d’excitation et sentant qu’elle ne peut plus faire marche arrière, elle glisse le pénis au fond de sa gorge bouillante. La gonzesse se fait bientôt pilonner le cul d’enfer tandis qu’elle continue de sucer le black. Elle sent la grosse bite lui labourer le trou du cul mais elle aime ça, ouvrant son fion au maximum. Elle prendra deux bonnes doses de crème bien méritées dans sa gorge puis dormira toute la nuit à poings fermés…

WebTV porno en ligne
Tube Sexe

Tube Mature

Tube Amateur